Samedi 14 juin 2014 6 14 /06 /Juin /2014 12:09

Dés le IXème siècle, le rocher de Chillon, dominé par les Alpes valaisannes et avec pour miroir le lac Léman, est occupé par une tour isolée du rivage et sans pont-levis. Le comte Wala, qui a commandé les armées de Charlemagne, y est prisonnier en 830.

 Chillon 6906

 

photo: C.Belingard

 

Au commencement du XIème siècle, l'évêque de Sion, Hugues, en est le propriétaire. Le nom de Chillon apparait pour la première fois dans un acte en 1150. Les évêques de Sion sont encore propriétaires du lieu au début du XIIème siècle. Les princes de Savoie leur prêtent hommage.

Le grand monument féodal est construit sous le règne de Pierre de Savoie (1203-1268), qui posséde la plupart des terres du pays de Vaud. Il façonne la forteresse dans laquelle il célébre en 1265 ou 1266 sa victoire lors de la célèbre bataille de Chillon. A cette époque en effet, un des rivaux ( peut-être Rodolphe de Habsbourg) a tenté en vain le siège du château. Le triomphe de Pierre de Savoie est capital car il est désormais assuré de conquérir totalement le pays de Vaud.

La maison de Savoie reste propriétaire de la forteresse de Chillon jusqu'en 1536. A cette date, les Suisses ( plus précisément les Bernois) s'en emparent. Pendant plus de 260 ans le château sert alors de forteresse, d'arsenal et de prison.  A la révolution vaudoise de 1798, les Bernois quittent Chillon. L'Etat de Vaud en devient propriétaire à la création du canton en 1803. La restauration du monument commence à la fin du XIXème siècle et se poursuit encore aujourd'hui.

 

Des prisonniers politiques et religieux au fil des siècles

 

Après le comte Wala au IXème siècle, il faut mentionner l'emprisonnement des Juifs persécutés en 1348 ( on les accusait d'empoisonner les fontaines du pays et on les jetait dans les souterrains de Chillon). D'autres prisonniers célèbres sont passés par les geôles de la forteresse: en 1384 Pierre Gerbais, trésorier général de Savoie ( libéré sur ordre du Pape), en 1445 Guillaume Bolomier, chancelier de Savoie, ont connu ce triste sort. En 1530, le prieur de Saint-Victor, François de Bonivard y est conduit alors qu'il vient de prendre parti pour la Réforme. C'est ce prisonnier qui a inspiré Lord Byron pour son célèbre poème "Le prisonnier de Chillon":

 

Au bord du lac Léman le château de Chillon

Sur un roc est construit et l'eau partout l'entoure

 

 

 

Le donjon de Chillon

Cette tour carrée date selon toute vraisemblance du XIème siècle. A l'époque féodale, sa porte n'est accessible qu'à l'aide d'une échelle ou d'un pont-levis. Au fil des siècles, il a été tour-refuge, observatoire de défense, résidence provisoire, entrepôt, prison et magasin à poudre. Le donjon a été surélevé à deux reprises. Sa hauteur actuelle est d'environ 25 m.

donjon.jpg

 

Diaporama:

pour découvrir en photos le château de Chillon, voici notre diaporama

 

Bibliographie:

 

Dictionnaire historique, géographique et statistique du Canton de Vaud, par David Martignier et Aymon de Crousaz, Lausanne, 1867

 

 

 

 

Par Christian Bélingard - Communauté : Le Moyen Age
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires

Syndication

  • Flux RSS des articles

Rechercher

Retrouver ce blog sur mobile

Add Le Limousin médiéval Mippin widget

COURBEFY

Ce nouveau blog est consacré au village de Courbefy, où était implantée une ancienne forteresse des vicomtes de Limoges. Ce hameau déserté possède un riche passé. Il culmine à 554 mètres dans les Monts de Châlus.

Sans-titre-1-copie-1.jpg


LA ROCHETTE

Ce  blog est spécialisé sur la région de Saint-Yrieix-la-Perche (Haute-Vienne). Il est entièrement consacré à l'ancienne paroisse de La Rochette qui formait jadis un village riverain d'un chemin de Compostelle, avec son église, son cimetière, sa place où se tenait la foire...

rochette flèche

Traduction automatique du blog

Free Translation

Le Limousin médiéval

Mes livres



j'ai le plaisir de vous présenter ici les trois ouvrages
que j'ai publiés à ce jour:

  • Auteur: Christian Bélingard
  • Un village arédien sur la route de Compostelle,
    Fanlac 1997
  • De Vézelay à Saint-Jacques-de-Compostelle,
    Editions Sud-Ouest, 2001
  • Limousin, Editions Sud-Ouest, 2006
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés