Mercredi 2 février 2011 3 02 /02 /Fév /2011 15:52

Haut-lieu des Croisades, le krak des Chevaliers (Syrie) pouvait abriter une garnison d'environ deux mille hommes. Le château est de dimensions plus modestes que celui de Sâone ( deux hectares et demi au lieu de cinq). Un aqueduc à quatre arches acheminait l'eau à l'intérieur de la forteresse. Le "barqil" ou bassin était destiné à abreuver les animaux, l'eau pour les humains provenant de puits ou de citernes.

 

citernele berqil ou barqil ( Krak des Chevaliers, Syrie, août 2010)

 

Le château était conçu pour accueillir surtout des cavaliers. L’entrée, autrefois équipée d’un pont–levis, débouche sur une longue rampe en pente douce. Le dallage avait été conçu avec des irrégularités pour faciliter la montée des chevaux. Hommes et bêtes cohabitaient dans d'immenses salles voûtées. Un moulin à vent existait au Moyen-Age sur l'une des tours, surplombant une aire de battage.  Dans  les réserves ont été découvertes de grandes jarres en terre cuite qui conservaient l'huile, le vin, les céréales.  Le réfectoire des troupes abrite encore des vestiges de tables en pierre où les repas étaient pris par les occupants des lieux.

 

Dans la salle derrière la galerie se tenait le conseil des Chevaliers, ainsi que les réceptions des visiteurs de marque, d’où son appellation de Salle des Chevaliers. Longue de 27 m, elle comporte trois travées sur croisées d’ogive. Sur le pilier Nord, on peut encore lire une inscription latine que l’on peut traduire par : « Aie la richesse, aie la sagesse, aie la beauté, mais garde–toi de l’orgueil qui souille tout ce qu’il approche ». La phrase est de Vincent de Beauvais, un moraliste du XIIIe siècle.

 

intérieur krakarchitecture intérieure du Krak des Chevaliers (photo C.Belingard,août 2010)

 

voir ici un plan du krak des Chevaliers

localiser le krak des Chevaliers

Par Christian Bélingard - Communauté : Le Moyen Age
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Blog le limousin médiéval

diaporama


Mes livres

j'ai le plaisir de vous présenter ici les trois ouvrages que j'ai publiés à ce jour:
  • Un village arédien sur la route de Compostelle, Fanlac 1997
  • De Vézelay à Saint-Jacques-de-Compostelle, Editions Sud-Ouest, 2001
  • Limousin, Editions Sud-Ouest, 2006

Le chevalier au Lion

Goulfier de Lastours,héros de la 1ère Croisade - kewego
Un chercheur, Jean-François Gareyte, a retrouvé un manuscrit à Madrid qui relate les périgrinations d'un chevalier limousin lors de la première Croisade. Pour en savoir plus: http://www.le-limousin-medieval.com/

Profil

  • Christian Bélingard
  • Le Limousin médiéval
  • Homme
  • photo culture histoire aquitaine découverte
  • je suis originaire du pays des Lémovices, je suis passionné par l'histoire médiévale et je pratique le vélo à titre de loisir. Expérience marquante: une randonnée de dix jours sur le Chemin de Saint-Jacques de Compostelle.

Syndication

  • Flux RSS des articles
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés